La Cabane (MindTrap)

Hélène

C’est dans l’équipe de Mel et Nico que j’ai tenté ma chance dans la « cabane ». Un scenario prometteur, un bruitage qui fonctionne et nous met direct dans l’ambiance. Tout commençait très bien. Malheureusement, les choses se sont ensuite enchaînées avec moins de réussite et ce pour nos deux équipes. Dès la première salle se sont succédées les avaries techniques : deux sessions de suite et les mêmes objets qui pètent… coucou la lampe ! coucou la clef ! ralentissant drastiquement notre progression. Personnellement j’ai trouvé que les énigmes étaient de qualité très inégale. Certaines étaient redondantes, d’autres capilotractées. Quant au GM, il a manqué de réactivité pour pallier les dysfonctionnements techniques rencontrés et ses indices arrivaient toujours après avoir résolu les énigmes. Si son debrief nous a, certes, permis de comprendre nos erreurs dans cette salle, il s’apparentait trop à un tutoriel. Il ne nous a clairement pas donné l’envie de découvrir les autres salles de son enseigne. Mais merci à lui de nous avoir gentiment recommandé la lecture de « l’escape game pour les nuls ». Sun, Ben et Mika partagent notre sentiment sur le goût d’inachevé de cette salle qui a pourtant un super potentiel mais dont les ressorts laissent dubitatif.

Sun

On avait lu sur un autre site que La Cabane était une excellente salle. La barre était donc haute. J’ai été assez déçue, je rejoins l’avis d’Hélène au niveau de la qualité globale. Je déteste les salles sombres où il n’y a un nombre limité de lampes. On a traversé la 1ère salle sans résoudre l’énigme principale à cause d’une erreur mécanique. Ok… Aucune surprise dans la seconde salle… il y avait beaucoup de fouille, chose que perso je n’aime pas… À un moment, on devait aussi attendre une action du GM pour résoudre une énigme, du coup on a attendu quelques minutes en se regardant… des temps morts qui font baisser la motivation mais augmenter l’envie de sortir vite.
Il y a des salles sur le même thème qui sont mille fois plus réussies à Paris comme Les Disparus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *